Le lavage du riz

Le lavage est une étape importante, car il faut éliminer les résidus issus du polissage, qui contiennent les éléments dont on veut se débarrasser. Pour les grands sakés, le lavage est effectué manuellement, à l'eau froide, en hiver, par petites quantités. Les machines à laver le riz risquerait de casser les petites perles. Le riz lavé est ensuite déposé dans un tamis et trempé dans l'eau. Le taux d'humidité est régulé de façon très précise, pour que la graine absorbe la quantité d'eau idéale, selon l'expertise du maître de chais doté d'un chronomètre.

Étape suivante