le pressurage

Pour séparer les éléments liquides et solides du momori il existe plusieurs méthodes. Il est possile d'utiliser un compresseur. La méthode la plus classique consiste à mettre les moûts fermentés dans des poches en toile, placées entre des parois dotées de ballons qui se gonflent pour presser les sacs et en extraire le saké. Parfois on suspend simplement les sacs et on laisse couler le saké goutte par goutte.

Étape suivante