Catégorie : Junmaï Daï-ginjo Kimoto, non pressé
Ingrédients : Riz, koji de riz
Taux d'alcool : 16,5 %
Volume : 720 ml
Taux de polissage : 50% Cho-hen-pei Seimai (polissage extra-plat)
Variété de riz : Yamada-nishiki
Producteur : Daishichi Shuzo
Préfecture : Fukushima

C’est pendant l’ère de « Horeki (1751-1764) » que la maison Daishichi a commencé à produire le saké. Le saké qui porte ce nom symbolique est naturellement le porte-drapeau de la maison. Le producteur s’oblige à donner ce nom qu’aux meilleures de leurs productions ; les bons millésimes peuvent donner 2000 bouteilles de ce saké et les années les plus difficiles qu’une centaine. Il s’agit d’un junmaï daï-ginjo au levurage naturel (kimoto), non réduit et non-pressé. Ses arômes évoquant les fruits mûrs sont amples mais fins. Les saveurs nobles et la texture riche et soyeuse atteignent ici un équilibre voluptueux.


DAISHICHI SHUZO : (préfecture : Fukushima / Région : Tohoku)

Depuis sa fondation en 1752, la maison Daishichi reste fidèle à sa méthode de fabrication « Kimoto ». Il s’agit d’une méthode particulière de brassage du saké où, pour faire très simple, le processus de saccharification et de fermentation n’est pas entièrement contrôlé et laisse, dans une certaine mesure, des levures et bactéries naturelles se développer dans le moût du saké. Daishichi Shuzo est aussi connu pour sa technique, pionnière en matière de polissage du riz en aplatissement extrême (cho-henpei-seimai), qui consiste à polir le riz en conservant la forme du grain pour mieux obtenir la partie pure de l’amidon. Ses cuvées ont déjà conquis l’âme des grands chefs français.

Daishichi "Horeki" [720ml]

€148.00Prix