Le mot kabusé-cha, veut litéralement dire “thé couvert”, les arbustes ayant été couverts pendant 16 jours qui précèdent la récolte, coupant les feuilles et bourgeons du soleil. Le kabusé-cha est moins amer et plus savoureux (il contient moins de cathéchine et plus de théanine) que les sencha classiques. Marqué par un arôme discret d’agrumes, il vous étonnera par les possibilités d’association avec les fromages qu’il présente.

Infusion :

Il est conseillé d’utiliser de l’eau peu minéralisée.

1ère infusion (pour 3 personnes)

1. Verser 85ml d’eau en ébullition dans chacune des trois tasses de thé et laisser refroidir jusqu’à 50℃.
2. Mettre 8g de thé dans la théière.
3. Verser dans la théière l’eau refroidie (50℃) des tasses.
4. Laisser infuser 1 minute et demi.
5. Pour que l’intensité du thé soit homogène pour les 3 tasses en verser par petite quantité à tour de rôle.
5. Egoutter les feuilles de thé jusqu’aux dernières gouttes.

2ème infusion

Le thé sera plus fort, corsé.
1. Verser de l’eau chaude (80℃).
2. Sans attendre, verser aussitôt dans les tasses.

RISHOUEN (préfecture : Kyoto : Région : Honshu)

Rishouen Tea, entreprise familiale fondée en 1947, perpétue la tradition des savoirs des Maitres de thé. Elle s’associe avec les exploitants agricoles et producteurs du voisinage, permettant l’accès aux thés de meilleure qualité.

Rishouen "Ryokuin" Kabuse-cha [100g]

€20.00Prix
  • Le thé Japonais : un produit naturel, sain et bienfaisant.
    A la base un même arbre le camélia sinensis. C’est lors de la culture, cueillette, sélection, séchage donc le traitement des feuilles que l’on obtient des thés différents.

    -comparons tout d’abord le thé vert Japonais avec ses homologues afin de comprendre pourquoi le goût, l’aspect et leurs qualités sont différentes

    *thé noir : le thé noir subit une fermentation complète
    *thé oolong : lui subit une semi-oxydation, le processus est donc arrêté en cours de route
    *thé vert chinois : les feuilles sont séchées en étant grillées dans une grande poêle après la récolte

    -le thé Japonais : on ajoute rien on ne retire rien, on tente de conserver le produit tel qu’il est dans le champ. C’est pourquoi les feuilles de thé sont cuites à la vapeur ce qui à pour but de de stopper l’oxydation de celles-ci afin de les maintenir dans leur état le plus naturel possible, et de conserver leurs composants intacts

    Les feuilles de Thé Japonais sont roulées sous la forme de petites aiguilles ainsi les feuilles risquent moins de se casser, elles restent entières et peuvent déployer toutes leurs saveurs lors de l’infusion. De plus, cela permet de répartir de façon plus homogène l’humidité dans les feuilles de thé et de les rendre plus résistantes.

    Ces méthodes permettent d’obtenir le thé le plus riche en composant naturels. C’est pourquoi parmi tous les thés il est celui qui restitue au mieux les bienfaits du produit original.